Des Ailes aux Nuages

* * * * *Effacer le mouton, garder les nuages, ceux qui font rêver, voyager, imaginer, c'est ainsi qu'est naît Des Ailes aux Nuages. Au fil du temps, le grand cahier se remplit pour ne jamais oublier, peut-être m'aimerez-vous comme je vous aime* * * * *

lundi 18 septembre 2006

F. Rabelais, Médecin aussi du rire * * *

Le week-end consacré aux Journées du Patrimoine a mal commencé, un samedi morose, brumeux, ponctué d'averses, un sol gluant, vraiment impossible d'aller voir quoi-que-ce soit à l'extérieur.

Dimanche à l'ouverture des volets un ciel lavé d'un bleu lumineux nous souriait, c'est ainsi que nous avons pris la route.

Promenade à la Devinière, la Maison natale de Rabelais ...

Petite histoire des lieux :

A la fin du XVème Siècle, Antoine Rabelais, Avocat au barreau de Chinon, père du futur écrivain fait construire sur la paroisse de Seuilly, une maison des champs, sur un terrain cadastré au nom des "Cravandières". Les cravants en patois tourangeau, sont des oies sauvages. Leur passage dans le ciel permettait aux devins et aux sorciers de prédire l'avenir ; En référence à cela, la maison deviendra la "Devinerie" puis la "Devinière".

Les époux Rabelais appliquent les coutumes de la haute bourgeoisie en vigueur au XVème Siècle. Les femmes ne mettent pas leurs enfants au monde sur le lieu de travail de leur époux. Elles partent pour la maison des champs dès les premières douleurs. Carrioles inconfortables et chemins cahoteux provoquent souvent l'accouchement lors du trajet.

François Rabelais est probablement né près de la Devinière, dans la prairie de la saulaie où il fera naître à son tour : Gargantua.


blog_CIMG2212
Il attendait à l'entrée, ronronnant et sympathique pour nous accompagner de sa démarche nonchalente tout au le long du chemin, jusqu'à l'entrée de la maison du jeune Monsieur Rabelais.

blog_CIMG2216

Le pigeonnier du XVIIeme Siècle riche de 288 trous de boulins qui n'a pas connu Rabelais, la Grande Devinière est en fait derrière (maison au petit volet rouge).

blog_CIMG2218

Le visage de F. Rabelais n'est pas connu, sa réprésentation est née de l'imagination des Artistes.


"Amis lecteurs qui lisez ce livre,
Dépouillez-vous de toute passion
Et ne soyez pas scandalisés en le lisant.
Il ne contient ni mal ni corruption ;
Il est vrai que vous n'y trouverez guère de perfection
Sauf en matière de rire ;
Mon coeur ne peut choisir d'autre sujet
A la vue duc hagrin qui vous mine et vous consume.
Il vaut mieux traiter du rire que des larmes,
Parce que le rire est le propre de l'homme

(Extrait prologue de Gargantua - présenté sur la plaquette Visite des lieux)


François RABELAIS était un homme complet tel qu'on le concevait à la Renaissance.

Dans le Musée sont présentés tous les aspects de sa vie d'écrivain, médecin, anatomiste, religieux, penseur, théoricien de l'éducation.


blog_CIMG2226
La chambre de l'étage, dans le style XVIIème Siècle
Agréementée, de divers tableaux d'illustrateurs consacrés à Rabelais (Doré, Dubout, Schem, Icart, Robida).

blog_CIMG2233
Pommes anciennes

blog_CIMG2243

Dans le jardin nous pouvons retrouver plusieurs arbres, arbustes et herbes médicinales souvent mises à l'honneur dans les oeuvres de Rabelais.

C'est également dans ce jardin que j'ai découvert le "carmier" un arbre dont les fruits ressemblent à des petites poires et dont le bois imputrescible sert pour un jeu traditionnel de la Région, nommé la boule de fort...

blog_CIMG2228


Par une des pièces de la Grande Devinière, nous atteignons un escalier permettant de descendre pour nous rendre dans les caves et l'habitation du vigneron

blog_CIMG2237

Comment ne pas parler de la dive bouteille en de tels lieux ?
Un petit rappel...

blog_CIMG2239


Nous avons énormément apprécié l'animation avec un quatuor dont les voix et la bonne humeur raisonnaient divinement bien dans l'ancien pigeonnier.

Quelques années auparavant nous avions pu nous régaler d'une pièce de théâtre tirée d'une des oeuvres de Rabelais "Les guerres picrocolines".

Les guides à l'entrée très sympathiques ne sont pas avares d'explications.

Un seul petit regret (mais cela n'engage que moi) j'aurais aimé pouvoir voir un diaporama, pour une meilleure approche de Rabelais, je ne suis pas convaincue que Florentin de ses 10 ans ait bien accroché.

Mais cette visite restera malgré tout une belle rencontre avec un personnage illustre du Chinonnais où tout est présenté avec goût.

A la sortie devinez qui nous attendait ?

Le fidèle ami des écrivains, Monsieur Chat, qui se dorait au soleil de ces derniers jours ensoleillés.

blog_CIMG2206

A mettre dans le bloc note de Touraine : Une grande fête est organisée les 23 et 24 Septembre en l'honneur du Sieur Rabelais, vous pourrez y rencontrer Vendangeurs, Comédiens et Musiciens, vous remplir l'esprit (et le ventre) en partageant lectures et bonne chair entre Amis !
382A bientôt !

Posté par A i l e à 11:48 - Douce Touraine - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 15 septembre 2006

Les chinoiseries de Chanteloup * * *

L'année où j'ai parcouru la grande allée menant à la Pagode de Chanteloup (près d'Amboise dans le 37) fut celle où j'ai rêvé d'un jour m'installer en cette région ...


ppmm_CIMG2087


L'histoire du le Domaine de Chanteloup :

Le château de Chanteloup a été construit en 1715 pour la Princesse des Ursins (Marie-Anne de la Trémoille). Intime de Madame de Maintenon (épouse de Louis XIV), elle était aussi la fille du plus ancien Duc de France, devenue au prix de fines intrigues Camerera Mayor de la Reine d'Espagne. Elle influencera énormément Philippe V  (Roi d'Espagne) allant même jusqu'à gouverner à sa place. Mise en disgrâce par la Princesse de Parme, elle tentera de revenir à la cour de France, mais l'accueil glacial la décidera à s'exiler à Rome où elle décédera en 1722.


l23

La Princesse des Ursins


Jean d'Aubigny (qui aura hérité du domaine) vendra le Château et ses terres en 1760 au Duc de Choiseul, alors Ministre d'Etat de Louis XV.


250px_Choiseul__Etienne_Fran_ois_duc_de

Le Duc de Choiseul


Tombé en disgrâce en 1770 pour avoir déplu à Madame du Barry, le Duc se voit ordonner par le Roi de se retirer de la cour et de rester à Chanteloup.

Il y fera faire de ce fait d'imposants travaux par Le Camus, Architecte également de Versailles, en ajoutant de grandes ailes au château, et de nouveaux parterres dans les jardins.

La clôture des travaux sera marquée par l'élévation d'une Pagode haute de 44 mètres sur 6 étages - au XVIIIème les chinoiseries étaient très à la mode -


l16

Le Château tel qu'il était autrefois...

l8

medium_vuechanteloup

piece_eau

Les plans des jardins...

l9

(photos empruntées sur le net)


Il fera graver dans ce monument très original, les noms de ses Amis qui auront fait le chemin de Versailles à Chanteloup, ne l'ayant pas laissé tomber.

Chanteloup sera un lieu de rencontres de personnages importants (Choiseul et sa "cour" seront considérés comme un parti d'opposition) des fêtes somptueuses s'y dérouleront.

Choiseul décédera en 1785, sa veuve vendra le domaine au Duc de Penthièvre.


Louise_Honorine_Crozat_du_Chatel_Duchesse_de_Choiseul

Louise Honorine Crozat du Chatel
Duchesse de Choiseul


Saisi à la Révolution, puis vendu aux enchères à Jean-Antoine Chaptal (chimiste) en 1802, Ministre de l'Intérieur de Napoléon 1er...


chaptal_1

Jean-Antoine Chaptal


... Le parc servira à la production de betteraves sucrières. Malheureusement, le fils de Chaptal mettra la fortune familiale en péril, et le château sera proposé à la vente...

Sans acquéreurs, c'est l'épouvantable Bande noire(*) qui finalement s'en empara en 1823, démonta les pierres une par une, et revendit les terres.

*(spéculateurs après la Révolution qui s'appropriaient des biens abandonnés ou ruinés des nobles ou de l'église après la Révolution)


Du château il ne restera plus rien ! Hormis le Pavillon du Concierge (qui abrite une exposition de plans et de tableaux), et la romantique pagode qui se mire sur la pièce d'eau en croissant de lune ...

IMG_1760

pagode_aerienne


Une promenade romantique, où vous pourrez aujourd'hui déguster les petits paniers de Chanteloup (garnis de spécialités tourangelles), faire une promenade en barque, vous essayer à des jeux en bois à l'ancienne, et par dessus tout gravir la pagode et imaginer la splendeur passée des lieux ...


ppmm_CIMG2065

ppmm_CIMG2085


Flo dans le jardin du petit restaurant où sont exposés divers objets et meubles chinois.

ppmm_CIMG2080

ppmm_CIMG2075

ppmm_CIMG2072

ppmm_CIMG2077


Je suis allée manger en famille, puis fait quelques photos à l'entrée comme je connaissais les lieux, un peu déçue par les prix pratiqués (Entrée 6,90 euros/adulte + le petit panier pique-nique 10 euros/pers ...)

Une soirée chinoise est organisée fin Septembre, où il sera possible de se promener à la nuit tombante à la lueur de la bougie, belle idée !

japonaise_avec_ombrelleA bientôt * * *

Posté par A i l e à 16:15 - Douce Touraine - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 13 septembre 2006

Faux zèle * * *

blog_CIMG2097

* * * Avoir des Ailes, même pour de faux * * *

blog_CIMG2101

watermelonbubblegum_fairyb

Posté par A i l e à 14:37 - Natur'Aile - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 12 septembre 2006

Le Château Valmer, c'est un jardin extraordinaire * * *

Il y a bien longtemps que je voulais visiter le Château de Valmer (XVIème Siècle, situé à Chançay dans la vallée de la Brenne en Indre et Loire) ;

Ce dernier se distingue dans la région pour son vin : le Vouvray, ses jardins et particulièrement son potager-conservatoire pour sauver les graines oubliées !

blog_2

Un paysagiste-botaniste et un Jardinier en chef pour l'amour du métier s'associent et font naître un jardin extraordinaire en 2001...

Ici, les différents plants perdent leurs numéros de catalogues modernes, pour retrouver leurs noms d'hier ... "Le rognons de coq", "Le nombril de bonne soeur (haricots)", "La tête de fer (chou)", "Le Sucrin de Tours (Melon)"


ppmm_CIMG1870

Petit polisson à surveiller ... ;0)


Une demi-journée de promenade par un bel après-midi ensoleillé au milieu de :

1000 espèces ou variétés de légumes et de graines alimentaires d'autrefois et d'aujourd'hui,
120 différentes espèces de salades,
50 variétés pour chaque collection de Simples (Thym menthe, basilic, etc.),
250 pommes de Reinette et pommes d'api,
Des légumes régionaux oubliés...
qui suivent un mouvement de rotation de cultures et procurent un spectacle différent tous les ans,


Des terrasses fleuries où sont mises en scène différentes statues et animaux étranges (création d'un sculpteur de fil de fer original...).

ppmm_CIMG1976

ppmmCIMG1913

ppmm_CIMG1947

ppmm_CIMG1945 ppmm_CIMG1946

ppmm_CIMG1935

ppmm_CIMG1877

ppmm_CIMG1909

Une des fontaines florentines ...

ppmm_CIMG1899

Le château d'autrefois a été détruit par un incendie en 1948, seuls subsistent les deux perrons, des ifs plantés au niveau des fondations donnent une idée de son emplacement originel...

ppmm_CIMG1888

ppmm_CIMG1912

Un autre château (Aile du précédent ?) indispensable à l'équilibre du décor, ne se visite pas mais la promenade est tellement agréable que ce n'est pas frustrant !

ppmmCIMG1914

La chapelle troglodytique creusée dans le tuf en 1524, ornée à l'entrée de la statue de Saint Roch...

ppmm_CIMG1901

ppmm_CIMG1907

Un polychrome représentant Ste Cécile, patronne des musiciens...

ppmm_CIMG1920

Détail d'une gouttière...

ppmm_CIMG1916

Détail de la ferronnerie du puits...


J'ai particulièrement apprécié l'ambiance chaleureuse et de confiance de ce domaine,


Partout de jolies chaises en fer forgé ou des bancs pour vous reposer et rêver, il est proposé de choisir un livre pour lire au jardin, vous désirez le conserver ? Echangez-le contre un des vôtres ...

ppmm_CIMG1880

Ici pas de panneaux d'interdiction, même s'il s'agit de bon sens, il n'est pas écrit "pelouses interdites" ni "ne cueillez pas les fruits, les fleurs, les légumes",

blog_79

blog_110

On se sent libre de déambuler comme nous semble et j'adore ...

Une insolite promenade dans un couloir de courges,

ppmm_CIMG2006 ppmm_CIMG2009
ppmm_CIMG2007 ppmm_CIMG2005

ppmm_CIMG2004

(Je précise que Flo n'a pas touché, c'était pour rire !)

ppmm_CIMG2016

ppmm_CIMG2013

Un bel endroit à voir et à revoir au fil des saisons !

g54gentiment vôtre, Aile * * *

Posté par A i l e à 11:16 - Douce Touraine - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 11 septembre 2006

A chat "perche haie" * * *

Il menace les grenouilles, guette les papillons et les oiseaux ...
blog_IMGP1410 blog_IMGP1409
Il trempe les pattes pour titiller les poissons du bassin ...
blog_IMGP1411 blog_IMGP1412
C'est un des 6 petits garnements nés discrètement sous un arbuste du jardin,

Cela m'amuse de voir Monsieur Aile froncer les sourcils,
mais qui aurait le coeur de s'en débarrasser ?

Ces jours-ci je mettrais les photos du week-end, château et nature et une drôle d'expérience ...

assise_et_panth_res A bientôt !

Posté par A i l e à 19:56 - Natur'Aile - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 7 septembre 2006

Les couleurs chaudes de l'Automne * * *

Il fait chaud,

blog_CIMG1851 blog_CIMG1852

Mais Dame Nature ne s'y trompe pas,
Les premiers signes de l'automne apparaissent...

blog_CIMG1844

Peu à peu l'été s'envole bel et bien * * *


Uniquedollz_3 A bientôt !

Posté par A i l e à 19:59 - Natur'Aile - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 6 septembre 2006

A Fleurs "de pot" * * *

Il existe plus de 200 fleurs vraiment savoureuses à consommer.
Mais sur une même plante, certaines parties peuvent être mangées alors que d'autres sont à éviter !

Sur l'Angélique, la Capucine, le Pissenlit, le Coquelicot notamment, vous pouvez consommer fleurs, feuilles et tiges !

Sur l'Aubépine, la Pâquerette, le Bégonia, le Géranium odorant, la Primevère, ne mangez que les fleurs et les feuilles.

blog_gros_plan_g_ranium_rose

Pour l'Acacia, la Camomille, l'Oeillet et la Pensée, la Rose, savourez uniquement les fleurs.

Attention aux traitements comme les désherbants, fongicides et anti-pucerons  !!!

Petite recette :


*** Salade aux Fleurs, pour 6 personnes  ***


Ingrédients
:

- 6 fleurs de votre choix (exemples dans la liste du dessus)
- 6 tranches de jambon de pays,
- 100 grs de gésiers de canard confits
- 2 oeufs
- 1 oignon blanc,
- Des herbes aromatiques (persil, coriandre, etc.)
- De l'huile d'olive,
- Vinaigre de vin,
- sel et poivre.

Technique :
Laver les fleurs,
Eplucher l'oignon : hacher la moitié en rondelles, l'autre moitié finement,
Cuire les oeufs 10 mns dans de l'eau salée, écraser les jaunes et les blancs à travers une passoire,
Couper les tranches de jambon en triangles et les faire "bronzer" dans une poêle avec les gésiers confits,
Mélanger le jambon, les gésiers, les herbes et l'oignon hâché, délicatement avec les pétales de fleurs et disposer en petits tas sur vos assiettes individuelles.

Pour la vinaigrette 6 cuillères d'huile d'olive et 2 de vinaigre, salez et poivrez, attention n'assaisonnez qu'au moment de servir, sinon les fleurs en souffriraient.

Petite Astuce Perso. : Si vous possédez quelques ardoises (de toiture) lavez-les, et servez-vous en comme assiettes, le noir fait ressortir les couleurs, vous pouvez écrire le nom de votre invité avec un crayon blanc ou ce qui vous plaira  !

dollz_accueil2Bon appétit, bon succès, à bientôt ...

Posté par A i l e à 19:09 - Natur'Aile - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 31 août 2006

La b'Aile fait son caprice * * *

Passage obligé par un Sudoku pour pouvoir démarrer,

blog_sudoku

Organise des parties de cache-cache au fond des bois,

blog_CIMG1587

Aime la vie de château
(Bien que cette fois là au bout de la route un bel escalier l'attendait, alors qu'il n'était pas signalé hihihi).

blog_CIMG1713

3 ans déjà, tous ses boulons, 120.000 kms dans les rotules,
On se demande parfois qui promène l'autre !

doll_ange_en_voiturela suite bientôt ;0)

Posté par A i l e à 10:36 - Parmi les Etoiles - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 30 août 2006

Refaire le Musée Descartes ils y ont pensé, ils l'ont fait * * *

blog_CIMG0254 Nous entrons dans la maison natale de Monsieur Descartes (en la ville de Descartes dans le 37 - Indre et Loire), où règne une ambiance propice à la lecture, à l'envie de mieux connaître le personnage.

blog_CIMG0253

Des meubles conçus comme pour un cabinet de curiosités, dont les petites portes s'ouvrent sur le temps...

Nous passons d'une pièce à l'autre, visitant les siècles jusqu'à nous plonger dans l'époque où évoluait Descartes, un monde en pleine mutation de par les grandes découvertes, la notion de territoires européens, les conflits de religions.

blog_CIMG0255

Nous croisons son image, ses récits de ses multiples voyages, ses rêves.

blog_CIMG0257 blog_CIMG0261

 blog_CIMG0260

A nous gravissons l'escalier, le choix des matières est agréable au toucher, bois, verre, papier, et c'est dans le "verger" que nous pouvons lire quelques lignes des grands principes de la méthode cartésienne, tout en se penchant sur les pièces du puzzle qui pourra nous faire découvrir bien d'autres choses.

blog_CIMG0263

Plus loin des livres géants nous attendent comme pour nous consoler de ne pouvoir prendre possession des petits trésors exposés dans la vitrine.

blog_CIMG0264

Un joli Musée (fait avec beaucoup de goût et d'idées) qui rend beaucoup moins austères et rébarbatifs les cours que nous prenions autrefois sur les bancs de l'école, la guide que nous avions eu avait une approche très pédagogique très agréable, longue vie au Musée !
s_f_01_11390_01_02bientôt !

Posté par A i l e à 18:56 - Douce Touraine - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 27 août 2006

Château de Montesson, j'étais sur la route * * *

blog_CIMG1730boxofpixels_torana

Sur la route un château, hormis son nom "Montesson" à Bais, je n'ai aucune information...

jep2006_visuel

Je vais bientôt me régaler ;0))

Bon dimanche, à bientôt !

Posté par A i l e à 09:01 - Châteaux d'ailleurs - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,